327 avis : 5/5 ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️

Faut-il faire le jeûne intermittent ?

Est-il recommandé de faire el jeûne intermittent ? La réponse dans cet article !

Faut-il faire le jeûne intermittent ?

Publié le
22/9/2022
Contributors
Full name
Job title, Company name
Full name
Job title, Company name
Full name
Job title, Company name

Faut-il faire le jeûne intermittent ?

Publié le
22/9/2022
Commencez votre changement
Je passe à l'action

Jeûne intermittent, bonne ou mauvaise idée ? 

Depuis une bonne dizaine d'années, le jeûne intermittent à le vent en poupe et conquiert de plus en plus de personnes. Celui-ci consiste à ne pas manger pendant un certain nombre d’heures de manière à avoir une grande plage horaire ou le corps n’a pas besoin d'assimiler d’aliment. Cela aurait beaucoup de bénéfices. Premièrement pour améliorer sa santé globale mais également pour perdre du poids. 

Cependant est ce que cela est vrai ? En effet, on entend beaucoup de sons de cloches différents à ce sujet, c’est pourquoi nous allons vous donner quelques informations supplémentaires sur cette thématique. 

Qu’est-ce qu’un jeûne intermittent ?

Pour commencer, il est essentiel de décrire plus précisément le “jeûne intermittent'', à ne pas confondre avec le “jeûne” tout court qui, lui, consiste à ne pas s’alimenter du tout pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. 

Le jeûne intermittent, aussi appelé fasting est une méthode qui consiste à ne pas manger pendant un temps donné mais tout en continuant de boire régulièrement. Généralement, le temps sans manger entre deux repas est d’environ 12 heures. Et le reste du temps, vous pouvez manger vos repas comme à votre habitude. 

L’objectif de cette pratique est de diminuer le temps d’alimentation tout en améliorant la qualité de son alimentation. Cette méthode peut être réalisée de manière épisodique en fonction de vos besoins et des besoins de votre corps, ou bien de façon continuelle. Certaines personnes en font même l’expérience depuis des années sans le savoir, car nous sommes nombreux à ne pas manger au petit déjeuner. 

Le jeûne intermittent le plus répandu est celui du ‘’16h-8h’’. C'est -à -dire que la personne jeûne pendant 16 heures avant de reprendre son alimentation. Cela correspond soit à : 

  • Un déjeuner/dîner 
  • ou un petit déjeuner/déjeuner. 

Voici les plus habituelles mais évidemment il existe des variables pour s’adapter au besoin de chacun. Pour trouver la méthode qui vous conviendrait le plus, nous vous invitons à vous tourner vers votre médecin ou un nutritionniste pour déterminer ensemble des besoins de votre corps. 

Pendant combien de temps est-il possible de faire un jeûne intermittent ?

Si vous avez envie d’essayer le jeûne intermittent sachez que celui-ci peut tout à fait se réaliser dans la durée et devenir un mode de vie. D'ailleurs, si vous souhaitez perdre du poids, cette méthode va vous permettre de réguler l'insuline dans votre corps, ce qui est un facteur clé pour le déstockage des graisses en plus du fait que vous mangerez moins que d’habitude. Cependant ne prenez pas le jeûne intermittent comme un régime et un objectif unique de perte de poids, voyez le comme une méthode plus globale de bien-être et de santé.

Peut-on continuer le sport en même temps qu’un jeûne intermittent ? 

Oui, bien sûr la pratique sportive peut tout à fait être poursuivie pendant le jeûne intermittent, bien au contraire. Elle vous aidera à brûler les graisses plus facilement mais aussi elle permettra à l’insuline d’envoyer des nutriments dans les muscles directement au lieu de les  stocker. 

Nous vous recommandons surtout de réaliser des pratiques à intensité modérée et d’éviter de dépasser les 90 minutes de sport (surtout si vous débutez). 

Concernant les pratiques à intensité élevée (comme le HIIT,  ou le CrossFit) votre énergie provient principalement du glycogène présent dans les muscles c’est pourquoi il peut y avoir un véritable risque que vous fassiez de l’hypoglycémie ou bien un malaise vagal. C’est pourquoi si vous débutez le jeûne intermittent, privilégiez dans un premier temps les sports à intensité modérée pour éviter ce genre de situation.  

Vous devez donc adapter votre pratique en fonction du jeûne que vous allez réaliser mais aussi en fonction de votre ancienneté dans la pratique sportive. 

Ne fatiguez pas trop votre corps au risque de passer à côté des bienfaits du jeûne ou même pire de vous faire mal de quelque manière qu’il soit.

Il faut noter que votre organisme à besoin d'un temps d’adaptation pour tous changements que vous lui faites subir, alors soyez patient et bienveillant envers vous-même et envers votre corps.  

Quels sont les bénéfices d’un jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent présente plusieurs bienfaits pour votre santé mentale et physique, voici les principales : 

  • Clarté mentale
  • Augmentation de son énergie
  • Perte de masse graisseuse
  • Améliore la santé cardio-vasculaire
  • Equilibre de la microbiote intestinale 
  • Réduction des risques de maladies telles que le diabète (type 2), maladies du foie ou encore la maladie d’Alzheimer et certains cancers. 
  • Améliore les performances sportives

Y a-t-il des dangers à pratiquer le jeûne intermittent ? 

Comme toute pratique, le jeûne intermittent peut présenter certains effets indésirables. 

Pour commencer, gare à la déshydratation ! En effet, si vous avez l’habitude de boire pendant vos repas, vous allez diminuer votre consommation d’eau puisque les moments de repas seront moins nombreux. Ainsi nous vous conseillons de vous mettre une alarme sur votre téléphone par exemple, pour ne pas oublier de boire régulièrement. De plus, il faut savoir qu’une partie de notre hydratation provient de notre alimentation. C’est pourquoi en diminuant votre quantité de nourriture, il vous faudra compenser cela en buvant davantage. 

Lorsque vous allez démarrer le jeûne intermittent, il est possible que vous ayez des moments de somnolence puisque votre corps devra se réhabituer à un nouveau rythme de vie. C’est tout à fait normal mais il faut en avoir conscience, de plus il est possible que vous soyez un peu plus irritable qu'à l'ordinaire. 

Enfin, le jeûne intermittent peut favoriser la mauvaise haleine, dit halitose, mais rien de grave (en tout cas pour vous ! ) 

Quelques précisions importantes : 

Le jeûne intermittent ne peut pas être pratiqué par tout le monde, en effet il y a des contre indications à prendre en considération.  

Vous ne pouvez pas pratiquer cette méthode si : 

  • Vous avez une maladie cardiaque 
  • Vous êtes diabétique 
  • Vous prenez des médicaments quotidiennement 
  • Vous souffrez d’anorexie ou de trouble alimentaire

Et dans tous les cas, nous vous recommandons de toujours demander l'avis à votre médecin avant de démarrer cette pratique. 

Conclusion 

Pour conclure, le jeûne intermittent ne présente à priori aucun risque pour votre santé, bien au contraire. Celui-ci pourrait améliorer votre qualité de vie en vous permettant d’être plus en forme physiquement mais aussi mentalement. Vous devez cependant prêter attention à vos autres repas de la journée pour bien apporter à votre corps tout ce dont il a besoin et ainsi éviter toute forme de carence et perte musculaire. 

À vous de jouer !

À VOIR ÉGALEMENT

Article

Faut-il faire le jeûne intermittent ?

Jeûne intermittent, bonne ou mauvaise idée ? 

Depuis une bonne dizaine d'années, le jeûne intermittent à le vent en poupe et conquiert de plus en plus de personnes. Celui-ci consiste à ne pas manger pendant un certain nombre d’heures de manière à avoir une grande plage horaire ou le corps n’a pas besoin d'assimiler d’aliment. Cela aurait beaucoup de bénéfices. Premièrement pour améliorer sa santé globale mais également pour perdre du poids. 

Cependant est ce que cela est vrai ? En effet, on entend beaucoup de sons de cloches différents à ce sujet, c’est pourquoi nous allons vous donner quelques informations supplémentaires sur cette thématique. 

Qu’est-ce qu’un jeûne intermittent ?

Pour commencer, il est essentiel de décrire plus précisément le “jeûne intermittent'', à ne pas confondre avec le “jeûne” tout court qui, lui, consiste à ne pas s’alimenter du tout pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. 

Le jeûne intermittent, aussi appelé fasting est une méthode qui consiste à ne pas manger pendant un temps donné mais tout en continuant de boire régulièrement. Généralement, le temps sans manger entre deux repas est d’environ 12 heures. Et le reste du temps, vous pouvez manger vos repas comme à votre habitude. 

L’objectif de cette pratique est de diminuer le temps d’alimentation tout en améliorant la qualité de son alimentation. Cette méthode peut être réalisée de manière épisodique en fonction de vos besoins et des besoins de votre corps, ou bien de façon continuelle. Certaines personnes en font même l’expérience depuis des années sans le savoir, car nous sommes nombreux à ne pas manger au petit déjeuner. 

Le jeûne intermittent le plus répandu est celui du ‘’16h-8h’’. C'est -à -dire que la personne jeûne pendant 16 heures avant de reprendre son alimentation. Cela correspond soit à : 

Voici les plus habituelles mais évidemment il existe des variables pour s’adapter au besoin de chacun. Pour trouver la méthode qui vous conviendrait le plus, nous vous invitons à vous tourner vers votre médecin ou un nutritionniste pour déterminer ensemble des besoins de votre corps. 

Pendant combien de temps est-il possible de faire un jeûne intermittent ?

Si vous avez envie d’essayer le jeûne intermittent sachez que celui-ci peut tout à fait se réaliser dans la durée et devenir un mode de vie. D'ailleurs, si vous souhaitez perdre du poids, cette méthode va vous permettre de réguler l'insuline dans votre corps, ce qui est un facteur clé pour le déstockage des graisses en plus du fait que vous mangerez moins que d’habitude. Cependant ne prenez pas le jeûne intermittent comme un régime et un objectif unique de perte de poids, voyez le comme une méthode plus globale de bien-être et de santé.

Peut-on continuer le sport en même temps qu’un jeûne intermittent ? 

Oui, bien sûr la pratique sportive peut tout à fait être poursuivie pendant le jeûne intermittent, bien au contraire. Elle vous aidera à brûler les graisses plus facilement mais aussi elle permettra à l’insuline d’envoyer des nutriments dans les muscles directement au lieu de les  stocker. 

Nous vous recommandons surtout de réaliser des pratiques à intensité modérée et d’éviter de dépasser les 90 minutes de sport (surtout si vous débutez). 

Concernant les pratiques à intensité élevée (comme le HIIT,  ou le CrossFit) votre énergie provient principalement du glycogène présent dans les muscles c’est pourquoi il peut y avoir un véritable risque que vous fassiez de l’hypoglycémie ou bien un malaise vagal. C’est pourquoi si vous débutez le jeûne intermittent, privilégiez dans un premier temps les sports à intensité modérée pour éviter ce genre de situation.  

Vous devez donc adapter votre pratique en fonction du jeûne que vous allez réaliser mais aussi en fonction de votre ancienneté dans la pratique sportive. 

Ne fatiguez pas trop votre corps au risque de passer à côté des bienfaits du jeûne ou même pire de vous faire mal de quelque manière qu’il soit.

Il faut noter que votre organisme à besoin d'un temps d’adaptation pour tous changements que vous lui faites subir, alors soyez patient et bienveillant envers vous-même et envers votre corps.  

Quels sont les bénéfices d’un jeûne intermittent ?

Le jeûne intermittent présente plusieurs bienfaits pour votre santé mentale et physique, voici les principales : 

Y a-t-il des dangers à pratiquer le jeûne intermittent ? 

Comme toute pratique, le jeûne intermittent peut présenter certains effets indésirables. 

Pour commencer, gare à la déshydratation ! En effet, si vous avez l’habitude de boire pendant vos repas, vous allez diminuer votre consommation d’eau puisque les moments de repas seront moins nombreux. Ainsi nous vous conseillons de vous mettre une alarme sur votre téléphone par exemple, pour ne pas oublier de boire régulièrement. De plus, il faut savoir qu’une partie de notre hydratation provient de notre alimentation. C’est pourquoi en diminuant votre quantité de nourriture, il vous faudra compenser cela en buvant davantage. 

Lorsque vous allez démarrer le jeûne intermittent, il est possible que vous ayez des moments de somnolence puisque votre corps devra se réhabituer à un nouveau rythme de vie. C’est tout à fait normal mais il faut en avoir conscience, de plus il est possible que vous soyez un peu plus irritable qu'à l'ordinaire. 

Enfin, le jeûne intermittent peut favoriser la mauvaise haleine, dit halitose, mais rien de grave (en tout cas pour vous ! ) 

Quelques précisions importantes : 

Le jeûne intermittent ne peut pas être pratiqué par tout le monde, en effet il y a des contre indications à prendre en considération.  

Vous ne pouvez pas pratiquer cette méthode si : 

Et dans tous les cas, nous vous recommandons de toujours demander l'avis à votre médecin avant de démarrer cette pratique. 

Conclusion 

Pour conclure, le jeûne intermittent ne présente à priori aucun risque pour votre santé, bien au contraire. Celui-ci pourrait améliorer votre qualité de vie en vous permettant d’être plus en forme physiquement mais aussi mentalement. Vous devez cependant prêter attention à vos autres repas de la journée pour bien apporter à votre corps tout ce dont il a besoin et ainsi éviter toute forme de carence et perte musculaire. 

À vous de jouer !

que recherchez-vous ?

Veuillez sélectionner une seule option s'il vous plaît.

1 / 4
quel est votre objectif ?

Veuillez sélectionner une au moins une option s'il vous plaît.

1 / 4
EXPLIQUE MOI TA SITUATION ET TES BESOINS
1 / 4
tes informations
précédent
🚀
Merci! J'ai bien reçu votre demande, je vous répondrai sous peu !
Oops! Quelque chose s'est mal passé lors de la soumission du formulaire. Réessayer plus tard.