327 avis : 5/5 ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️

Peut-on être sportif et fumeur ?

Sportif et fumeur, est-ce que ça fonctionne ? Cigarette ? Vapoteuse ? On vous explique tout sur le sujet du sport et de la cigarette !

Peut-on être sportif et fumeur ?

Publié le
22/9/2022
Contributors
Full name
Job title, Company name
Full name
Job title, Company name
Full name
Job title, Company name

Peut-on être sportif et fumeur ?

Publié le
22/9/2022
Commencez votre changement
Je passe à l'action

Sportif et fumeur, est-ce que ça fonctionne ? 

Quel est l’impact de la cigarette chez le sportif ? Peut-on concilier les deux sans risque ? Le sport réduit-il l'impact néfaste de la cigarette sur le corps ? Ce sont tout autant de questions que vous pouvez vous poser si la cigarette et le sport font partie de votre quotidien. 

C’est pourquoi dans cet article, nous vous éclairons sur les conséquences du tabac sur le corps humain, et notamment chez le sportif. 

Sport et tabac font-ils bon ménage ?

Si l’on remonte un peu le cours de l’histoire, on se rend compte qu’on pouvait encore trouver à l’époque des sportifs vantant les bienfaits de la cigarette couplée au sport. Aujourd’hui le constat est clair, fumer nuit gravement à votre santé et ce même si vous pratiquez un sport

Pour vous donner quelques chiffres ; On recense entre 1 200 et 1 500 morts subites par année, chez les fumeurs sportifs. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, le sport ne diminue pas l’effet nocif sur votre santé si vous fumez. 

Encore de nos jours, beaucoup de fausses idées circulent à ce sujet. Mais il faut savoir que le sport n’a aucun impact positif chez les fumeurs notamment sur le plan pulmonaire, puisqu'il n’élimine pas le goudron et les substances toxiques inhalées

En effet, fumer limite la circulation de l’oxygène dans le corps, alors que durant une séance de sport, vos muscles ont besoin d’un apport plus élevé que d’habitude en oxygène et en sucre. Vos cellules et muscles vont donc en manquer, ce qui entraînera une diminution de vos performances sportives, ainsi qu’une diminution du bienfait de la récupération. Vos muscles auront aussi plus de difficulté à se développer. 

A noter aussi que les personnes fumeuses, produisent beaucoup plus de mucus que la moyenne, ce qui participe à l’obstruction des voies respiratoires. Enfin les muscles étant privés d’une oxygénation suffisante, cela crée davantage de douleurs telles que les crampes ou les courbatures. 

Evidemment les effets néfastes du tabagisme ne concernent pas uniquement les sportifs, voici plus globalement les conséquences du tabagisme sur la santé :

  • En plus de la pollution atmosphérique, le tabagisme et le tabagisme passif provoquent une hausse des maladies graves et pouvant être mortelles.
  • Augmentation des risques d’accidents vasculaires cérébraux.
  • Augmentation des risques d’accidents coronariens et infarctus.
  • Augmentation du risque de cancer du poumon, ORL, vessie.
  • Favorise l’asthme et les maladies ORL notamment chez l’enfant et l’adolescent.
  • Augmente les troubles pendant la grossesse.
  • Favorise les infections respiratoires chroniques et BCPO (Broncho-pneumopathie chronique obstructive)

Nous pouvons donc l'affirmer. Le sport et la cigarette ne font pas bon ménage. 

Si je suis fumeur et sportif, à quel moment fumer ? 

Nous vous recommandons vivement de vous faire accompagner pour arrêter la cigarette dès que possible, mais nous savons aussi que celle-ci est une véritable addiction et que l’arrêt total est difficile et peut prendre un certain temps. 

C’est pourquoi, afin de limiter les dégâts nous vous conseillons dans un premier temps de ne pas fumer pendant vos séances de sport, ni juste avant ou juste après. Laissez au minimum, un laps de temps de deux heures entre votre séance et la cigarette. 

Pourquoi ? 

Fumer pendant votre séance ou autour de celle-ci, traumatise votre corps puisque l’effort dû à l’exercice augmente votre fréquence respiratoire et dilate vos bronches. Vous risquez donc ce qu’on appelle, une vasoconstriction des artères ou un spasme coronarien. L’oxygène va être bloqué et ne pourra plus circuler normalement, ce qui peut déclencher un infarctus et entraîner la mort.

Quels sports pratiquer en tant que fumeur ? 

Dans tous les cas, nous vous recommandons d’en parler avec votre médecin pour voir ce qui est le plus recommandé pour vous en tant que fumeur et par rapport aux capacités de votre corps. 

En règle générale, si vous êtes un gros fumeur, nous vous déconseillons les sports d’endurance comme le running, le vélo, les sports d’équipes comme le basket ou le handball qui font beaucoup travailler le cardio…Vous pouvez néanmoins en parler à votre médecin pour voir si celui ci n’y voit pas d’inconvénient. 

A l’inverse, les sports comme le stretching, le yoga ou encore les étirements sont plus recommandés. En effet, ils pourront vous aider à diminuer votre addiction à la nicotine, puisqu’en plus d’être bénéfiques pour votre corps, ils vous aideront à vous relaxer et ainsi à réduire vos besoins en cigarette. 

De manière générale, le sport est un vrai allié pour vous aider à arrêter de fumer. 

Faire du sport pour arrêter la cigarette ? 

Si vous avez envie d’en finir avec la cigarette, le sport pourrait bien être votre meilleur ami. Pourquoi ?  Vous le savez, le sport lutte contre la prise de poids et favorise un bon état de santé, mais il permet également de lutter contre l’anxiété ou la dépression. En effet l’effort généré libère de l’endorphine, une molécule qui agit sur le sentiment de bien-être et de plaisir. Or, l’addiction à la cigarette traduit bien souvent un surplus de stress. C’est pourquoi en faisant du sport vous vous sentirez mieux, et de fil en aiguille votre envie de fumer diminue. 

Prenez également en compte que plus vous vous occupez avec différentes activités, dont le sport, et moins vous aurez le temps ou l’idée de fumer. 

Nous vous recommandons de pratiquer trois séances de trente minutes par semaine pour commencer (Marche rapide, Yoga, Pilate…) Puis vous pourrez augmenter l’intensité au fur et à mesure et sous validation de votre médecin traitant. 

Qu’en est il de la cigarette électronique ? 

Contrairement à la cigarette ordinaire, la cigarette électronique ne fonctionne pas par effet de combustion. Ainsi, vous évitez les substances toxiques qui sont libérées par la cigarette classique (monoxyde de carbone, goudron…). C’est pourquoi elle reste à priori bien moins nocive pour la santé. Cependant à l’heure actuelle, nous n’avons pas un recul suffisamment important pour estimer l’impact réel de la cigarette électronique sur le long terme.  

A ce jour, des recherches effectuées par le cardiologue nommé Konstantinos Farsalinos, mettent en avant l’écart conséquent d’effets néfastes entre la cigarette classique et la vapoteuse. Le cardiologue, démontre que les fumeurs classiques ont un taux de monoxyde de carbone présent dans le sang 3 à 4 fois plus élevé que ceux qui vapotent (Cela est valable bien avant qu’ils aient fumé une cigarette). Par la suite, lorsqu’ils fument leur cigarette, ce taux augmente davantage entre 15 à 20 %, alors que le taux de monoxyde de carbone chez les vapoteurs n’est pas impacté. C’est pourquoi, il sera toujours préférable de vapoter plutôt que de fumer. 

Nous vous déconseillons néanmoins de garder l’habitude de vapoter sur le long terme , même si cela semble meilleur que la cigarette classique. Ayez recours à la vapoteuse de façon transitoire pour aller vers l’arrêt total de la cigarette. 

Cependant nous sommes conscients que la transition peut être difficile et que la sensation de manque se fait vite ressentir. C’est pourquoi, une nouvelle fois le sport pourra être votre meilleur allié pour vous aider à penser à autre chose ! 

Conclusion

Pour finir, que ce soit la cigarette classique ou électronique, nous vous déconseillons de fumer pendant, avant et après votre séance. Le tabagisme et le sport ne font pas bon ménage. Si vous souhaitez arrêter, n'hésitez pas à vous faire accompagner. Il existe de nombreux services dédiés à cela, et tenus par des professionnels compétents dans ce domaine et qui sauront vous conseiller et vous aider au mieux. 

N’oubliez pas, le sport sera votre meilleur allié dans votre sevrage ! 

À vous de jouer !

À VOIR ÉGALEMENT

Article

Peut-on être sportif et fumeur ?

Sportif et fumeur, est-ce que ça fonctionne ? 

Quel est l’impact de la cigarette chez le sportif ? Peut-on concilier les deux sans risque ? Le sport réduit-il l'impact néfaste de la cigarette sur le corps ? Ce sont tout autant de questions que vous pouvez vous poser si la cigarette et le sport font partie de votre quotidien. 

C’est pourquoi dans cet article, nous vous éclairons sur les conséquences du tabac sur le corps humain, et notamment chez le sportif. 

Sport et tabac font-ils bon ménage ?

Si l’on remonte un peu le cours de l’histoire, on se rend compte qu’on pouvait encore trouver à l’époque des sportifs vantant les bienfaits de la cigarette couplée au sport. Aujourd’hui le constat est clair, fumer nuit gravement à votre santé et ce même si vous pratiquez un sport

Pour vous donner quelques chiffres ; On recense entre 1 200 et 1 500 morts subites par année, chez les fumeurs sportifs. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, le sport ne diminue pas l’effet nocif sur votre santé si vous fumez. 

Encore de nos jours, beaucoup de fausses idées circulent à ce sujet. Mais il faut savoir que le sport n’a aucun impact positif chez les fumeurs notamment sur le plan pulmonaire, puisqu'il n’élimine pas le goudron et les substances toxiques inhalées

En effet, fumer limite la circulation de l’oxygène dans le corps, alors que durant une séance de sport, vos muscles ont besoin d’un apport plus élevé que d’habitude en oxygène et en sucre. Vos cellules et muscles vont donc en manquer, ce qui entraînera une diminution de vos performances sportives, ainsi qu’une diminution du bienfait de la récupération. Vos muscles auront aussi plus de difficulté à se développer. 

A noter aussi que les personnes fumeuses, produisent beaucoup plus de mucus que la moyenne, ce qui participe à l’obstruction des voies respiratoires. Enfin les muscles étant privés d’une oxygénation suffisante, cela crée davantage de douleurs telles que les crampes ou les courbatures. 

Evidemment les effets néfastes du tabagisme ne concernent pas uniquement les sportifs, voici plus globalement les conséquences du tabagisme sur la santé :

Nous pouvons donc l'affirmer. Le sport et la cigarette ne font pas bon ménage. 

Si je suis fumeur et sportif, à quel moment fumer ? 

Nous vous recommandons vivement de vous faire accompagner pour arrêter la cigarette dès que possible, mais nous savons aussi que celle-ci est une véritable addiction et que l’arrêt total est difficile et peut prendre un certain temps. 

C’est pourquoi, afin de limiter les dégâts nous vous conseillons dans un premier temps de ne pas fumer pendant vos séances de sport, ni juste avant ou juste après. Laissez au minimum, un laps de temps de deux heures entre votre séance et la cigarette. 

Pourquoi ? 

Fumer pendant votre séance ou autour de celle-ci, traumatise votre corps puisque l’effort dû à l’exercice augmente votre fréquence respiratoire et dilate vos bronches. Vous risquez donc ce qu’on appelle, une vasoconstriction des artères ou un spasme coronarien. L’oxygène va être bloqué et ne pourra plus circuler normalement, ce qui peut déclencher un infarctus et entraîner la mort.

Quels sports pratiquer en tant que fumeur ? 

Dans tous les cas, nous vous recommandons d’en parler avec votre médecin pour voir ce qui est le plus recommandé pour vous en tant que fumeur et par rapport aux capacités de votre corps. 

En règle générale, si vous êtes un gros fumeur, nous vous déconseillons les sports d’endurance comme le running, le vélo, les sports d’équipes comme le basket ou le handball qui font beaucoup travailler le cardio…Vous pouvez néanmoins en parler à votre médecin pour voir si celui ci n’y voit pas d’inconvénient. 

A l’inverse, les sports comme le stretching, le yoga ou encore les étirements sont plus recommandés. En effet, ils pourront vous aider à diminuer votre addiction à la nicotine, puisqu’en plus d’être bénéfiques pour votre corps, ils vous aideront à vous relaxer et ainsi à réduire vos besoins en cigarette. 

De manière générale, le sport est un vrai allié pour vous aider à arrêter de fumer. 

Faire du sport pour arrêter la cigarette ? 

Si vous avez envie d’en finir avec la cigarette, le sport pourrait bien être votre meilleur ami. Pourquoi ?  Vous le savez, le sport lutte contre la prise de poids et favorise un bon état de santé, mais il permet également de lutter contre l’anxiété ou la dépression. En effet l’effort généré libère de l’endorphine, une molécule qui agit sur le sentiment de bien-être et de plaisir. Or, l’addiction à la cigarette traduit bien souvent un surplus de stress. C’est pourquoi en faisant du sport vous vous sentirez mieux, et de fil en aiguille votre envie de fumer diminue. 

Prenez également en compte que plus vous vous occupez avec différentes activités, dont le sport, et moins vous aurez le temps ou l’idée de fumer. 

Nous vous recommandons de pratiquer trois séances de trente minutes par semaine pour commencer (Marche rapide, Yoga, Pilate…) Puis vous pourrez augmenter l’intensité au fur et à mesure et sous validation de votre médecin traitant. 

Qu’en est il de la cigarette électronique ? 

Contrairement à la cigarette ordinaire, la cigarette électronique ne fonctionne pas par effet de combustion. Ainsi, vous évitez les substances toxiques qui sont libérées par la cigarette classique (monoxyde de carbone, goudron…). C’est pourquoi elle reste à priori bien moins nocive pour la santé. Cependant à l’heure actuelle, nous n’avons pas un recul suffisamment important pour estimer l’impact réel de la cigarette électronique sur le long terme.  

A ce jour, des recherches effectuées par le cardiologue nommé Konstantinos Farsalinos, mettent en avant l’écart conséquent d’effets néfastes entre la cigarette classique et la vapoteuse. Le cardiologue, démontre que les fumeurs classiques ont un taux de monoxyde de carbone présent dans le sang 3 à 4 fois plus élevé que ceux qui vapotent (Cela est valable bien avant qu’ils aient fumé une cigarette). Par la suite, lorsqu’ils fument leur cigarette, ce taux augmente davantage entre 15 à 20 %, alors que le taux de monoxyde de carbone chez les vapoteurs n’est pas impacté. C’est pourquoi, il sera toujours préférable de vapoter plutôt que de fumer. 

Nous vous déconseillons néanmoins de garder l’habitude de vapoter sur le long terme , même si cela semble meilleur que la cigarette classique. Ayez recours à la vapoteuse de façon transitoire pour aller vers l’arrêt total de la cigarette. 

Cependant nous sommes conscients que la transition peut être difficile et que la sensation de manque se fait vite ressentir. C’est pourquoi, une nouvelle fois le sport pourra être votre meilleur allié pour vous aider à penser à autre chose ! 

Conclusion

Pour finir, que ce soit la cigarette classique ou électronique, nous vous déconseillons de fumer pendant, avant et après votre séance. Le tabagisme et le sport ne font pas bon ménage. Si vous souhaitez arrêter, n'hésitez pas à vous faire accompagner. Il existe de nombreux services dédiés à cela, et tenus par des professionnels compétents dans ce domaine et qui sauront vous conseiller et vous aider au mieux. 

N’oubliez pas, le sport sera votre meilleur allié dans votre sevrage ! 

À vous de jouer !

que recherchez-vous ?

Veuillez sélectionner une seule option s'il vous plaît.

1 / 4
quel est votre objectif ?

Veuillez sélectionner une au moins une option s'il vous plaît.

1 / 4
EXPLIQUE MOI TA SITUATION ET TES BESOINS
1 / 4
tes informations
précédent
🚀
Merci! J'ai bien reçu votre demande, je vous répondrai sous peu !
Oops! Quelque chose s'est mal passé lors de la soumission du formulaire. Réessayer plus tard.