327 avis : 5/5 ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️ ⭐️

8 erreurs d’alimentation commises par les débutants en musculation

Comment progresser en musculation quand on est débutant ? 8 erreurs à éviter à tout prix !

8 erreurs d’alimentation commises par les débutants en musculation

Publié le
22/9/2022
Contributors
Full name
Job title, Company name
Full name
Job title, Company name
Full name
Job title, Company name

8 erreurs d’alimentation commises par les débutants en musculation

Publié le
22/9/2022
Commencez votre changement
Je passe à l'action

Dans cet article vous verrez les erreurs les plus récurrentes que l’on trouve chez les personnes qui débutent la musculation concernant leur alimentation.

Pour commencer, beaucoup ne prennent pas le temps de calculer ce qu’ils mangent ou encore beaucoup ont l'habitude d’une mauvaise alimentation (trop riche, trop gras ou sucré…). sur les mauvais aliments.

Si vous vous  reconnaissez dans ce paragraphe dites vous que ce n’est pas grave, la nutrition c'est parfois le point le plus difficile à gérer au début parce que l’on va avoir tendance à se concentrer surtout sur le programme d’exercice avant d'améliorer son alimentation !

Tout le monde l'a fait à un moment donné, alors pas de panique, cela demande simplement un réajustement et un peu de temps pour avoir des résultats ! 

Ainsi, retenez que la nutrition n’est pas forcément une étape difficile mais elle demande de l’organisation et de la rigueur qui sont nécessaires si vous voulez évoluer.

Voici les 8 erreurs que j’ai le plus rencontré en entraînant des débutants

1 - Pas de calcul et pas de mesure des nutriments 

En principe, un débutant avec un entrainement classique progresse rapidement. Pour la grande majorité des personnes, c'est le cas.

Cependant, il faut savoir que si un débutant prend l’habitude dès le début de son programme à faire attention à son alimentation, il progressera encore plus rapidement. De plus, lorsque l’on débute, nous avons tendance à manquer de patience et les résultats se font attendre dès les premières semaines. 

Il est très important, selon ses objectifs, d’adapter en conséquence son alimentation. Je ne pourrais que vous conseiller de vous faire accompagner sur cette partie. Effectivement, un professionnel pourra précisément déterminer vos besoins et vous indiquer les quantités et les aliments à consommer. Je vous laisse me contacter si vous voulez que je vous accompagne pour démarrer du bon pied. 

Une fois le plan établi, il vous restera à acheter une balance nutritionnelle, cela permettra d’avoir une alimentation adaptée à vos besoins pour suivre un plan à la lettre. Sachez que rien n’est obligatoire, mais cela peut fortement vous aider au début si vous êtes débutant.

2 - Trop de calcul…

On se trouve ici dans le schéma inverse. Certaines personnes au contraire vont tenter de tout analyser au milligramme près, en comparant la teneur en protéines des différentes viandes de volaille, ainsi que la teneur en fibres des haricots verts et des courgettes.

Tout est dans la modération. Ne passez pas par le chemin opposé qui n’est pas idéal non plus. 

Vous n’êtes pas à 5 ou à 10 grammes de protéines près par jour, ne vous en faites pas. Mesurez vos aliments oui, mais restez dans un suivi adapté et raisonné. 

Encore une fois, se faire accompagner est le meilleur moyen de s’éviter tous ses problèmes. N'hésitez pas à m'écrire pour que l’on en discute.

3 - Trop de compléments alimentaires…

Il est fréquent de voir les personnes qui débutent acheter une grande quantité de compléments alimentaires avant même de savoir quel programme ils vont suivre.

Mais ce n’est pas dans ce sens là que cela fonctionne : 

Il faut retenir que les compléments alimentaires sont simplement un plus, ils ne sont en aucun cas nécessaires ou obligatoires. Sauf dans des cas de carences. Mais c’est un autre problème.

  • La première chose, c’est l’entraînement ! 
  • Ensuite, une bonne alimentation saine et adaptée à vos objectifs. 
  • Puis au besoin un complément pour supplémenter le reste. 

4 - Se tourner vers la malbouffe 

Quand on est jeune, notre métabolisme est plus rapide, ce qui permet de pouvoir faire des écarts sans trop s’en rendre compte. Cependant, à mesure que l'on vieillit, ce n'est plus le cas !

Cependant, ne prenez pas l’habitude de vous tourner vers des fast-food ou vers de la nourriture trop riche parce que vous êtes jeunes, du point de vue de la santé, ça ne sera pas bon pour vous sur le long terme. De plus, si vous prêtez attention à votre alimentation avec sérieux, vous verrez une belle amélioration de vos résultats.

Notre conseil : En termes d’alimentation, prenez des précautions maintenant pour ne pas avoir de regrets dans dix ans !

Retenez qu’il est plaisant et normal de vouloir se faire plaisir de temps en temps, mais cela ne doit pas devenir votre source principale d'alimentation, car ce n'est ni bon pour la santé, ni bon pour les performances et le corps.

5 - Manquer de cohérence 

On retrouve ici une combinaison des erreurs précédentes : Acheter les meilleurs compléments mais à côté de cela  avoir un régime alimentaire désastreux !

Il faut avoir une cohérence de A à Z dans votre programme. 

Par exemple : 1 gramme d'un acide aminé ajouté à la Whey n'aura aucune incidence sur le kebab mangé hier !

Même si vous êtes débutants, nous vous recommandons de faire attention à tous ces paramètres dès le début. Vous aurez plus de résultats et votre corps vous remerciera ! 

En réalité il n’y a que peu d’efforts à fournir pour être en bonne santé et disposer de toutes les ressources nécessaires de son corps pour s’améliorer rapidement ! Alors, à vous de jouer !

6 - Manger trop rapidement 

Depuis toutes ses années, j’ai pu remarquer un problème au niveau des repas. Vous ne prenez pas le temps de savourer et vous mâchez trop rapidement vos aliments. Or c’est une vraie erreur, car une digestion qui fonctionne commence tout d’abord par une bonne mastication. 

Si vous avez tendance à manger trop vite, votre estomac doit redoubler de travail pour compenser ce manque et donc vous fatiguerez plus vite. De plus, cela peut créer des maux de ventre, problèmes gastriques, ballonnements et le sentiment de satiété apparaît trop tard. Ce qui ne vous à pas empêché de manger deux fois plus que prévu…

Alors prenez votre temps pour mastiquer chaque bouchée pour être encore plus performant et atteindre vos objectifs alimentaires !

7 - Ne pas manger de glucide le soir 

Vous avez souvent dû entendre, que si vous vouliez prendre du muscle mais perdre de la graisse, il fallait éviter de manger des glucides le soir. La plupart des coachs sportifs vous conseilleront d’ailleurs de manger un maximum de protéines et de surtout éviter les glucides après une certaine heure.

Alors, en effet,  le corps va brûler moins de calories la nuit, comme il est au repos et il est normal de penser que diminuer sa quantité de nourriture en fin de journée sera bon pour avoir une bonne définition musculaire. Ceci est vrai surtout si vous êtes sédentaire et que vous ne pratiquez pas de sport quotidiennement, ou bien si vous êtes en période de définition musculaire (sèche), dans ce cas les apports en hydrates de carbone doivent être précisément cyclés.  Cependant, si vous faites du sport régulièrement, ou que vous vous êtes lancé dans l’objectif de développer votre masse musculaire pour atteindre un physique qui vous plait, cette idée n’est pas pour vous. 

Il faut savoir que si vous êtes de ceux qui s'entraînent le matin, consommer des glucides le soir va vous permettre de profiter du stock de glycogène mangé la veille pour votre séance du matin. Si à l’inverse vous vous entraînez le soir, manger des glucides le soir vous permettra de mieux vous reposer, et permettre une meilleure récupération énergétique de votre corps. De plus, vous aurez certainement plus de facilité à vous endormir. Si vous êtes de la team qui s’entraîne en milieu de journée, la consommation de glucides au dîner vous aidera à bien récupérer et à gérer au mieux votre énergie. 

Alors retenez qu’il est tout à fait possible de manger des glucides le soir si vous êtes dans un processus de construction musculaire. Donc mettez toutes les chances de votre côté et concentrez vous plutôt sur la quantité et sur vos entraînements.

8 - Manger et boire en même temps

Nous le savons tous, l’hydratation est essentielle pour vivre, être en bonne santé, pour performer dans le sport et même pour faciliter la perte des cellules de graisses. Cependant, trop boire durant vos repas est déconseillé. 

Boire en même temps que vous manger va davantage diluer les sucs gastriques et accélérer votre phénomène de digestion : les aliments que vous ingurgitez sont donc mal digérés et se retrouvent dans les intestins que partiellement décomposés. Cela entraîne donc des ballonnements, douleurs abdominales et réduit également la synthèse protidique (assimilation des protéines).

C’est pourquoi nous vous conseillons de boire entre les repas et durant vos séances de sport. Si toutefois vous avez du mal à ne pas boire en mangeant, vous pouvez vous limiter à un verre d’eau, en petite quantité ce n’est pas trop dérangeant. Vous verrez votre digestion facilité et amélioré

Si vous voulez approfondir sur le sujet de l'eau qui est un des facteur primordiale en entrainement, je ne peux que vous recommander mon article à ce sujet.

Conclusion : 

Ces 8 erreurs peuvent être évitées assez simplement. Mais il faut en tenir compte car quand on est débutant, et même confirmé, on veut parfois aller à toute vitesse et on fait ce genre d’erreurs qui ralentit notre progression. J’espère que vous en tiendrez compte et je vous dis bonne chance dans votre processus de remise en forme !

À vous de jouer !

À VOIR ÉGALEMENT

Article

8 erreurs d’alimentation commises par les débutants en musculation

Dans cet article vous verrez les erreurs les plus récurrentes que l’on trouve chez les personnes qui débutent la musculation concernant leur alimentation.

Pour commencer, beaucoup ne prennent pas le temps de calculer ce qu’ils mangent ou encore beaucoup ont l'habitude d’une mauvaise alimentation (trop riche, trop gras ou sucré…). sur les mauvais aliments.

Si vous vous  reconnaissez dans ce paragraphe dites vous que ce n’est pas grave, la nutrition c'est parfois le point le plus difficile à gérer au début parce que l’on va avoir tendance à se concentrer surtout sur le programme d’exercice avant d'améliorer son alimentation !

Tout le monde l'a fait à un moment donné, alors pas de panique, cela demande simplement un réajustement et un peu de temps pour avoir des résultats ! 

Ainsi, retenez que la nutrition n’est pas forcément une étape difficile mais elle demande de l’organisation et de la rigueur qui sont nécessaires si vous voulez évoluer.

Voici les 8 erreurs que j’ai le plus rencontré en entraînant des débutants

1 - Pas de calcul et pas de mesure des nutriments 

En principe, un débutant avec un entrainement classique progresse rapidement. Pour la grande majorité des personnes, c'est le cas.

Cependant, il faut savoir que si un débutant prend l’habitude dès le début de son programme à faire attention à son alimentation, il progressera encore plus rapidement. De plus, lorsque l’on débute, nous avons tendance à manquer de patience et les résultats se font attendre dès les premières semaines. 

Il est très important, selon ses objectifs, d’adapter en conséquence son alimentation. Je ne pourrais que vous conseiller de vous faire accompagner sur cette partie. Effectivement, un professionnel pourra précisément déterminer vos besoins et vous indiquer les quantités et les aliments à consommer. Je vous laisse me contacter si vous voulez que je vous accompagne pour démarrer du bon pied. 

Une fois le plan établi, il vous restera à acheter une balance nutritionnelle, cela permettra d’avoir une alimentation adaptée à vos besoins pour suivre un plan à la lettre. Sachez que rien n’est obligatoire, mais cela peut fortement vous aider au début si vous êtes débutant.

2 - Trop de calcul…

On se trouve ici dans le schéma inverse. Certaines personnes au contraire vont tenter de tout analyser au milligramme près, en comparant la teneur en protéines des différentes viandes de volaille, ainsi que la teneur en fibres des haricots verts et des courgettes.

Tout est dans la modération. Ne passez pas par le chemin opposé qui n’est pas idéal non plus. 

Vous n’êtes pas à 5 ou à 10 grammes de protéines près par jour, ne vous en faites pas. Mesurez vos aliments oui, mais restez dans un suivi adapté et raisonné. 

Encore une fois, se faire accompagner est le meilleur moyen de s’éviter tous ses problèmes. N'hésitez pas à m'écrire pour que l’on en discute.

3 - Trop de compléments alimentaires…

Il est fréquent de voir les personnes qui débutent acheter une grande quantité de compléments alimentaires avant même de savoir quel programme ils vont suivre.

Mais ce n’est pas dans ce sens là que cela fonctionne : 

Il faut retenir que les compléments alimentaires sont simplement un plus, ils ne sont en aucun cas nécessaires ou obligatoires. Sauf dans des cas de carences. Mais c’est un autre problème.

4 - Se tourner vers la malbouffe 

Quand on est jeune, notre métabolisme est plus rapide, ce qui permet de pouvoir faire des écarts sans trop s’en rendre compte. Cependant, à mesure que l'on vieillit, ce n'est plus le cas !

Cependant, ne prenez pas l’habitude de vous tourner vers des fast-food ou vers de la nourriture trop riche parce que vous êtes jeunes, du point de vue de la santé, ça ne sera pas bon pour vous sur le long terme. De plus, si vous prêtez attention à votre alimentation avec sérieux, vous verrez une belle amélioration de vos résultats.

Notre conseil : En termes d’alimentation, prenez des précautions maintenant pour ne pas avoir de regrets dans dix ans !

Retenez qu’il est plaisant et normal de vouloir se faire plaisir de temps en temps, mais cela ne doit pas devenir votre source principale d'alimentation, car ce n'est ni bon pour la santé, ni bon pour les performances et le corps.

5 - Manquer de cohérence 

On retrouve ici une combinaison des erreurs précédentes : Acheter les meilleurs compléments mais à côté de cela  avoir un régime alimentaire désastreux !

Il faut avoir une cohérence de A à Z dans votre programme. 

Par exemple : 1 gramme d'un acide aminé ajouté à la Whey n'aura aucune incidence sur le kebab mangé hier !

Même si vous êtes débutants, nous vous recommandons de faire attention à tous ces paramètres dès le début. Vous aurez plus de résultats et votre corps vous remerciera ! 

En réalité il n’y a que peu d’efforts à fournir pour être en bonne santé et disposer de toutes les ressources nécessaires de son corps pour s’améliorer rapidement ! Alors, à vous de jouer !

6 - Manger trop rapidement 

Depuis toutes ses années, j’ai pu remarquer un problème au niveau des repas. Vous ne prenez pas le temps de savourer et vous mâchez trop rapidement vos aliments. Or c’est une vraie erreur, car une digestion qui fonctionne commence tout d’abord par une bonne mastication. 

Si vous avez tendance à manger trop vite, votre estomac doit redoubler de travail pour compenser ce manque et donc vous fatiguerez plus vite. De plus, cela peut créer des maux de ventre, problèmes gastriques, ballonnements et le sentiment de satiété apparaît trop tard. Ce qui ne vous à pas empêché de manger deux fois plus que prévu…

Alors prenez votre temps pour mastiquer chaque bouchée pour être encore plus performant et atteindre vos objectifs alimentaires !

7 - Ne pas manger de glucide le soir 

Vous avez souvent dû entendre, que si vous vouliez prendre du muscle mais perdre de la graisse, il fallait éviter de manger des glucides le soir. La plupart des coachs sportifs vous conseilleront d’ailleurs de manger un maximum de protéines et de surtout éviter les glucides après une certaine heure.

Alors, en effet,  le corps va brûler moins de calories la nuit, comme il est au repos et il est normal de penser que diminuer sa quantité de nourriture en fin de journée sera bon pour avoir une bonne définition musculaire. Ceci est vrai surtout si vous êtes sédentaire et que vous ne pratiquez pas de sport quotidiennement, ou bien si vous êtes en période de définition musculaire (sèche), dans ce cas les apports en hydrates de carbone doivent être précisément cyclés.  Cependant, si vous faites du sport régulièrement, ou que vous vous êtes lancé dans l’objectif de développer votre masse musculaire pour atteindre un physique qui vous plait, cette idée n’est pas pour vous. 

Il faut savoir que si vous êtes de ceux qui s'entraînent le matin, consommer des glucides le soir va vous permettre de profiter du stock de glycogène mangé la veille pour votre séance du matin. Si à l’inverse vous vous entraînez le soir, manger des glucides le soir vous permettra de mieux vous reposer, et permettre une meilleure récupération énergétique de votre corps. De plus, vous aurez certainement plus de facilité à vous endormir. Si vous êtes de la team qui s’entraîne en milieu de journée, la consommation de glucides au dîner vous aidera à bien récupérer et à gérer au mieux votre énergie. 

Alors retenez qu’il est tout à fait possible de manger des glucides le soir si vous êtes dans un processus de construction musculaire. Donc mettez toutes les chances de votre côté et concentrez vous plutôt sur la quantité et sur vos entraînements.

8 - Manger et boire en même temps

Nous le savons tous, l’hydratation est essentielle pour vivre, être en bonne santé, pour performer dans le sport et même pour faciliter la perte des cellules de graisses. Cependant, trop boire durant vos repas est déconseillé. 

Boire en même temps que vous manger va davantage diluer les sucs gastriques et accélérer votre phénomène de digestion : les aliments que vous ingurgitez sont donc mal digérés et se retrouvent dans les intestins que partiellement décomposés. Cela entraîne donc des ballonnements, douleurs abdominales et réduit également la synthèse protidique (assimilation des protéines).

C’est pourquoi nous vous conseillons de boire entre les repas et durant vos séances de sport. Si toutefois vous avez du mal à ne pas boire en mangeant, vous pouvez vous limiter à un verre d’eau, en petite quantité ce n’est pas trop dérangeant. Vous verrez votre digestion facilité et amélioré

Si vous voulez approfondir sur le sujet de l'eau qui est un des facteur primordiale en entrainement, je ne peux que vous recommander mon article à ce sujet.

Conclusion : 

Ces 8 erreurs peuvent être évitées assez simplement. Mais il faut en tenir compte car quand on est débutant, et même confirmé, on veut parfois aller à toute vitesse et on fait ce genre d’erreurs qui ralentit notre progression. J’espère que vous en tiendrez compte et je vous dis bonne chance dans votre processus de remise en forme !

À vous de jouer !

que recherchez-vous ?

Veuillez sélectionner une seule option s'il vous plaît.

1 / 4
quel est votre objectif ?

Veuillez sélectionner une au moins une option s'il vous plaît.

1 / 4
EXPLIQUE MOI TA SITUATION ET TES BESOINS
1 / 4
tes informations
précédent
🚀
Merci! J'ai bien reçu votre demande, je vous répondrai sous peu !
Oops! Quelque chose s'est mal passé lors de la soumission du formulaire. Réessayer plus tard.